La Bourgogne à vélo attire votre attention ? 

Vous avez besoin d’idées pour vos vacances à vélo en Bourgogne ? 

Vignobles, canaux, Beaune, cathédrales et ruines anciennes, voici 10 choses à voir absolument.  

La Bourgogne à vélo : 10 idées géniales

La Bourgogne à vélo : 10 idées géniales

La Bourgogne abrite certains des vignobles les plus prestigieux de France, ainsi que des forêts vallonnées, de jolis canaux et des ruines anciennes. C’est aussi l’une des régions les mieux développées en termes d’infrastructures cyclables, avec des centaines de kilomètres de chemins de halage et de voies fluviales balisés (et c’est aussi là que se termine la véloroute de la Loire, ou commence, selon le sens dans lequel vous roulez).

Cela signifie que vous pouvez explorer le patrimoine de la région à votre propre rythme (souvent sur des itinéraires sans voiture), déguster la cuisine locale et boire du vin comme un autochtone.

Que vous fassiez du vélo en Bourgogne dans le cadre d’un circuit autoguidé ou que vous optiez pour des vacances à vélo de luxe, voici 10 choses à faire absolument.

1. Traverser les villages viticoles à vélo

Les villages viticoles de Pommard, Volnay, Meursault, Puligny Montrachet et Santenay font partie intégrante de la Bourgogne et sont l’occasion de s’arrêter et de profiter du fruit du travail des vignerons locaux. 

Le site Web du tourisme de Beaune comporte une excellente section où vous pouvez réserver des visites de caves sur votre itinéraire dans cette région

En général, la Côte d’Or se divise en deux sections : la Côte de Nuits et la Côte de Beaune. La Côte de Nuits cultive principalement le Pinot Noir et d’autres raisins rouges, tandis que la Côte de Beaune est plus connue pour ses blancs, mais cultive en réalité le Chardonnay et les raisins rouges. Une halte pour une dégustation de vin s’impose. 

Autour de Beaune (où de nombreuses personnes basent leur randonnée viticole), Pommard produit un vin rouge profond et sec, tandis que les vins de Volnay tendent vers des rouges fins et élégants. Produisant principalement des vins blancs à partir de raisins Chardonnay, les vins de Meursault sont souvent décrits comme ayant des notes de noix, de beurre et d’épices vanillées. 

Puligny Montrachet est célèbre pour son vin blanc Montrachet, considéré par beaucoup comme le plus grand vin blanc du monde, tandis qu’à Santenay, vous trouverez beaucoup de Pinot Noir et de Chardonnay. 

2. La beauté de Beaune

Beaune a de nombreux sites historiques à découvrir pour une si petite ville (la population est d’environ 22 000 habitants). Cette belle ville fortifiée est un paradis pour les amateurs d’histoire avec ses vestiges de batailles, ses remparts et ses douves. Autour du centre de la place se trouve une zone commerciale traditionnelle qui met l’accent sur le vin local, la gastronomie et la mode. 

Le samedi, un magnifique marché propose des produits locaux, des confitures, des fromages et, bien sûr, du vin. C’est un endroit idéal pour discuter avec les habitants et profiter de l’atmosphère de Beaune. C’est aussi un bon endroit pour remplir votre sacoche de provisions pour votre randonnée du lendemain.

Beaune est très accessible aux cyclistes, avec des pistes cyclables qui traversent la ville et des itinéraires sûrs qui partent des routes principales qui la desservent.  

3. Dijon médiévale

Dijon, la capitale régionale, est beaucoup plus grande que Beaune (environ 150 000 habitants), elle n’est donc pas aussi accessible en vélo. Cependant, ses bâtiments Renaissance et médiévaux en font un endroit enrichissant à visiter (tout comme ses restaurants et son shopping, si vous avez de la place dans vos sacoches). 

Elle est riche en histoire architecturale et constitue un bon endroit pour se reposer un jour ou deux et pour simplement flâner. 

L’une des curiosités les plus impressionnantes de Dijon est son architecture élégante. De nombreux styles subsistent des périodes du passé comme le capétien, le gothique et la Renaissance, avec des toits de tuiles multicolores vernissées en vert, jaune, terre cuite et noir disposées en motifs géométriques. 

4. Glisser le long des canaux

Connaître les itinéraires des canaux et des rivières est une merveilleuse façon d’explorer la Bourgogne, avec des kilomètres et des kilomètres de pistes cyclables sûres et sans circulation, combinées à des itinéraires partagés occasionnels sur des routes secondaires plus tranquilles (bien que cela puisse être très fréquenté en été).  

Le Canal de Bourgogne est le canal vedette, il s’étend sur plus de 240 km, avec des écluses, de Migennes à Dijon et jusqu’à St-Jean-de-Losne. Le canal de Bourgogne est un spectacle haut en couleurs, avec des champs de colza jaune vif et de coquelicots d’un rouge saisissant, des collines boisées, des prairies verdoyantes et des peupliers le long des berges. 

Il offre un riche voyage à travers les vignobles, les fermes, les églises, les châteaux, les villes et les villages pittoresques de Bourgogne. 

Évitez le stress de la planification de l’itinéraire grâce à ces promenades autoguidées le long des canaux

5. Les ruines romaines d’Autun

Les ruines romaines d'Autun

C’est une ville assez petite pour avoir accès à tout, mais assez grande pour avoir beaucoup à explorer. Se reposant sur ses origines romaines, Autun possède plusieurs portes anciennes datant du 1er siècle. La cathédrale St Lazare date du début du 12ème siècle et est un exemple grandiose de l’architecture romane qui se trouve dans tout Autun.

6. Les collines boisées du Morvan

Le Morvan est un pays de collines boisées et de grandes étendues de verdure. Le Parc Régional du Morvan , tapissé d’arbres et creusé de ruisseaux, a été créé en 1970 pour protéger les cultures locales et l’environnement en mettant en place des réserves d’animaux, des musées, des sentiers naturels et des boutiques d’artisanat local. C’est un mélange parfait de terrains pour le cyclisme, créant un paysage paradisiaque pour absorber la nature. 

Le parc est également le rythme à suivre pour faire du VTT en Bourgogne, la Grande Traversée du Morvan étant la piste principale. Elle s’étend sur plus de 330km !

7. L’abbaye de Vézelay 

Site culturel le plus visité de Bourgogne, Vézelay est une charmante ville collinaire célèbre pour l’abbaye de Vézelay, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO , également connue sous le nom de Basilique Ste-Madeleine . 

Même lorsque les nuages sont bas dans les vallées, l’abbaye se dresse majestueusement dans la brume. Sans avoir besoin de descendre de votre vélo, cette grande abbaye n’est pas difficile à voir, se dressant fièrement comme la plus grande église romane de France. Prenez toutefois le temps de vous promener à l’intérieur et vous serez étonné par la qualité et les détails des œuvres d’art et de l’architecture. 

Aujourd’hui encore, l’église attire les pèlerins du monde entier et constitue le point de départ de l’un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

8. L’architecture militaire du XIVe siècle à Châteauneuf-en-Auxois

Châteauneuf-en-Auxois est l’une des dernières villes à présenter des exemples d’architecture militaire bourguignonne du 14e siècle. Pour défendre le village pendant la guerre de Cent Ans, des tours et des courtines ont été construites, et nombre de ces ruines et bâtiments sont encore visibles aujourd’hui. 

Traverser Châteauneuf-en-Auxois à vélo est un vrai plaisir avec ses tours de contes de fées et ses boutiques d’art et d’artisanat uniques. Mieux encore, elle est facilement accessible depuis le chemin de halage du canal de Bourgogne.

9. La cathédrale d’Auxerre

La Cathédrale St-Etienne date du 11ème siècle, elle est réputée pour son style gothique, ses trois portes et ses sculptures en bas-relief. Autour de la façade flamboyante se dressent les vitraux rouges et bleus, parmi les plus beaux de France. 

10. Abbaye de Fontenay

L’abbaye de Fontenay est une vitrine de l’architecture romane dans le nord de la Bourgogne (c’est aussi la seule propriété privée classée au patrimoine mondial de l’UNESCO). Fondée en 1118 par saint Bernard et située dans les marches près de Montbard, elle a été préservée en tant que musée de la vie monastique cistercienne du XIIe siècle (lors des visites guidées, vous pouvez voir d’anciennes reliques fonctionner aussi bien aujourd’hui qu’au XIIIe siècle). 

La propriété est aussi régulièrement utilisée comme décor de film – elle vous est peut-être déjà familière si vous avez vu Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau ou L’enfant des Loups de Philippe Monnier. 

Tour de Bourgognes à vélo

Tour de Bourgognes à vélo

Villages français pittoresques et vignobles de classe mondiale

Il y a une saveur particulière ici. Un mélange d’excellence et de tradition. Oui, c’est dans le vin, mais cela transcende tout. C’est dans l’attitude gracieuse des gens. C’est dans les villages anciens et les châteaux médiévaux qui se trouvent tranquillement au milieu des vignobles. 

Vous ressentez les riches saveurs de la Bourgogne lorsque vous roulez vers les toits de tuiles colorées de Beaune. Vous comprenez rapidement que le vin n’est que le point de départ de l’histoire de la Bourgogne.

Début/Fin : Dijon

Points forts :

  • Explorez les régions viticoles de la Côte d’Or en Bourgogne, dont les forêts, les lacs et les terres agricoles offrent des promenades tranquilles.
  • Découvrez certains des villages les plus pittoresques de France, notamment Flavigny, Noyers, Vezelay et Châteauneuf.
  • Suivez la route des Grands Crus et traversez les paysages féeriques du Morvan jusqu’au château historique de Chastellux.
  • Accédez à une dégustation de vin exclusive avec un expert local et visitez les célèbres vignobles Les Hospices de Beaune et Clos de Vougeot.

Commencez votre voyage en Bourgogne par une visite de la ville préservée de Noyers, l’un des plus beaux villages de France en vélo, découvrez un paysage à couper le souffle avec des forêts luxuriantes, des terres agricoles verdoyantes et de paisibles ruisseaux gazouillants.

Arrivez dans le Morvan, une région avec des rivières enchanteresses et des châteaux cachés. Traversez à vélo une vallée parsemée de châteaux jusqu’au charmant Vézelay, une autre belle ville, et explorez son abbaye bénédictine du 12ème siècle, classée au patrimoine mondial. 

Vous cherchez une belle photo ? Une vue magnifique succède à une autre alors que vous roulez à travers des pâturages vallonnés et des manoirs et forteresses historiques

Passez d’un village de carte postale à l’autre en longeant le canal de Bourgogne de Flavigny-sur-Ozerain à Châteauneuf. Suivez des pistes cyclables boisées à travers un paysage pastoral qui abrite des vignobles de classe mondiale. Détendez-vous au bord de la rivière Ouche dans notre hôtel palatial transformé en abbaye du XVe siècle. 

Plongez dans la vénérable tradition viticole de la Côte de Nuits au Clos de Vougeot, un château médiéval restauré et un vignoble. Explorez Beaune, la capitale animée de la Côte d’Or. Profitez de visites privées de caves et de dégustations de vins qui mettent en évidence la qualité et l’extraordinaire variété des vins de Bourgogne. 

Suivez à vélo la Route des Grands Crus de la Côte de Beaune jusqu’aux célèbres villes de Gevrey-Chambertin et Chassagne-Montrachet. Faites une visite privée des Hospices de Beaune.

Les sentiers de Bourgogne à vélo

Des collines de vignes, traversées par de paisibles canaux et parsemées de villages riches en patrimoine : La Bourgogne offre de la verdure à perte de vue, exactement ce dont nous avons besoin cet été ! Voici quatre balades à vélo pour se reconnecter avec la nature et les éléments cet été. Des itinéraires 100 % écotouristiques, pour un éveil des sens garanti !

Pour les amoureux de la terre : la route des vignobles (sur carte Bourgogne)

La Voie des Vignes serpente à travers des vignobles aux appellations exceptionnelles.

De Beaune à Santenay, les paysages bucoliques des vignobles s’étendent sur une vingtaine de kilomètres le long de la Voie des Vignes. Descendez de votre vélo et profitez de petites pauses pour découvrir les produits du terroir au pays de la Bourgogne, où mûrissent de prestigieux crus.

À Beaune, l’École des Vins de Bourgogne offre une belle initiation aux amateurs de vin à travers des dégustations et des masterclass, tandis que la traditionnelle moutarderie Fallot émoustillera vos papilles.

Après cet apéro, prenez la direction des chemins vallonnés serpentant à travers les terres cultivées. D’autres étapes gourmandes vous attendent, comme le domaine du Château de Pommard (Lien externe) et ses célèbres vins, chers à Henri II et Louis XV. Ou encore le domaine du Château de Meursault (Lien externe), dont les caves abritent près de 800 000 bouteilles.

De Santenay, continuez sur une dizaine de kilomètres jusqu’à Nolay pour changer de paysage ; cet endroit est ponctué de falaises et de forêts spectaculaires.

Au fil de l’eau : le canal du Nivernais (bourgogne tourisme)

L’eau, l’élément le plus apaisant, est le fil conducteur de vos balades le long du canal du Nivernais. Avec 175 km de chemins ponctués de lieux insolites, les amateurs d’espaces sauvages et préservés seront comblés. Du 16ème au 19ème siècle, le canal a permis de transporter le bois des forêts du Morvan vers Paris. A cette époque, Clamecy, capitale du flottage, était une ville phare.

Autre étape impressionnante de la véloroute, l’échelle de Sardy, qui abrite une succession de 16 écluses. Profitez de l’élément aquatique dès les premiers rayons du matin : l’étang de Baye offre une occasion idéale pour faire trempette et se rafraîchir.

 Autre option, pour les plus sportifs : testez votre équilibre sur un paddle ou une planche à voile

Respirer de l’air pur : la grande traversée du Morvan (voie verte bourgogne)

Pour un grand bol d’air frais, direction les montagnes du Morvan. Pour explorer cette région de forêts de pins et de feuillus, sculptée par des lacs, les plus sportifs choisiront d’emprunter la Grande traversée du Morvan (Lien externe) en VTT. 

Dans la partie sud de cette traversée, entre Château-Chinon et Bourbon-Lancy, un parcours de 73 km permet de traverser des paysages de bosquets vallonnés et de villages. En trois jours, vous atteindrez les hauteurs du Mont Beuvray et du Haut-Folin, le point culminant de la Bourgogne.

Prenez le temps de respirer et d’admirer de magnifiques vues sur le massif du Morvan. L’aventure est au bout du chemin : inspirez, expirez, grimpez, descendez, puis reposez-vous à Bibracte, ancienne cité gauloise, ou à la station thermale de Bourbon-Lancy.

Imaginer le feu à la Grande Forge de Buffon

Pour conclure ce retour aux quatre éléments, prenez une pédale de détente le long du canal de Bourgogne. Sur la route entre Rougemont et Montbard, un arrêt à la Grande Forge de Buffon (Lien externe) mérite le détour. Construit au XVIIIe siècle grâce à une idée du naturaliste Buffon, l’ancien site industriel témoigne du génie du siècle des Lumières.

La forge prend la forme d’un grand bateau en pierre, avec un système hydraulique et une grande roue. Remontez le temps et découvrez les ateliers qui produisaient 390 tonnes de fer par an en 1778. 

Imaginez le feu nécessaire à ce travail dans le haut fourneau, en vous plaçant devant lui sur l’escalier d’apparat surnommé le « petit théâtre » de Buffon. Ici, les invités de marque du naturaliste admiraient le spectacle de la fusion du minerai de fer, chauffé jusqu’à 1200 degrés Celsius.

La Bourgogne a vélo – Foire Aux Questions (FAQ)

Qu’est-ce qui caractérise la Bourgogne à vélo ?

Située au centre de la célèbre région viticole française, la Bourgogne est peut-être notre seul circuit où les cyclistes utilisent leur Camelback non pas pour étancher leur soif, mais pour nettoyer leur palais.

Certains des plus grands crus du monde proviennent d’ici, notamment Pommard, Meursault, Gevrey Chambertin, Nuits-St-Georges et Montrachet. Ajoutez à cela un mélange romantique de villages bucoliques le long de canaux endormis et une architecture stupéfiante, comme la cathédrale Saint-Étienne à Auxerre et la basilique Sainte-Madeleine à Vézelay, et vous comprendrez aisément la popularité de ces circuits.

Les circuits de cyclisme en Bourgogne sont-ils difficiles ?

Quel que soit votre niveau de forme physique et le temps dont vous disposez, vous pouvez trouver un circuit à votre goût.

Comment découvrir la région pittoresque du Beaujolais à vélo ?

Le circuit « Beaujolais à vélo », un peu difficile, vous permettra d’explorer la région très pittoresque du Beaujolais.

Tout Pour votre mobilité
Logo
Enable registration in settings - general