Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes

Le vélo est un excellent moyen de rester en forme, d’aider l’environnement et d’éviter d’être coincé dans la circulation. Cependant, les cyclistes doivent se protéger lorsqu’ils sont sur la route. Que vous soyez un cycliste expérimenté ou un débutant, vous devez garder quelques conseils à l’esprit. C’est pourquoi nous avons dressé une liste de neuf moyens pour les cyclistes de rester en sécurité et d’éviter tout accident velo.

Accident velo : 9 conseils de sécurité pour les cyclistes

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 1

1. Passez derrière les piétons

La plupart des piétons vont sauter en avant pour se tirer d’affaire au lieu de s’arrêter et de reculer. Si vous essayez de tirer devant le piéton avant d’avancer, vous allez vous retrouver dans un endroit risqué. En revanche, si vous passez toujours par l’espace situé derrière un piéton, vous ne laissez aucun doute sur celui qui cède le passage. 

Vous pouvez éviter les collisions en passant toujours derrière les piétons que vous croisez. Vous avez sans doute connu ce moment où, en marchant, vous croisez le chemin de quelqu’un et où vous vous retrouvez dans une danse maladroite de va-et-vient où vous essayez tous deux de laisser passer l’autre. 

Cet instinct naturel est sans danger (même s’il est un peu gênant) lorsque vous êtes à pied, mais il peut rapidement devenir très dangereux si vous rencontrez un piéton alors que vous êtes à vélo. 

2. Restez à l’écart des portières de voiture

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 3

Les portières de voiture représentent une grande menace pour les cyclistes qui circulent sur la route. Les occupants des voitures ont tendance à ouvrir les portières directement dans l’espace où passe votre vélo, et le comportement d’un conducteur (ou d’un passager) peut être incroyablement difficile à prévoir.

Alors, que doit faire un cycliste ? La meilleure façon d’éviter de heurter une porte ouverte qui peut causer un accident velo est de rester en dehors de la zone qu’elle pourrait occuper. Pour ce faire, laissez un espace de la taille d’une portière ouverte chaque fois que vous passez devant une voiture arrêtée. En d’autres termes, vous devez prendre cette précaution non seulement pour les voitures garées, mais aussi pour toutes les voitures qui ne sont pas en train de rouler.

Si vous devez vous faufiler dans la zone de la portière, faites-le avec une extrême prudence

Ralentissez jusqu’à la vitesse de la marche, puis surveillez les signes avant-coureurs indiquant que la porte pourrait s’ouvrir. Il peut s’agir de feux de freinage ou de l’apparition d’un passager qui se balance d’un côté à l’autre pour sortir.

3. Planifiez votre itinéraire à l’avance.

Familiarisez-vous avec les pistes cyclables et apprenez à connaître l’itinéraire que vous emprunterez régulièrement pour vous déplacer. Ce n’est pas une mauvaise idée de faire un tour d’essai avant de vous rendre au travail pour ne pas vous précipiter et sacrifier la sécurité pour gagner du temps. Vous voudrez également avoir un plan de secours afin de pouvoir vous adapter facilement si vous rencontrez un jour des travaux ou des embouteillages.

Un itinéraire idéal pour les déplacements à vélo doit emprunter des rues dotées de pistes cyclables ainsi que des pistes cyclables et des sentiers pavés. Si vous pouvez utiliser les infrastructures spécifiques aux vélos , vous améliorerez votre sécurité. Même si une piste cyclable vous éloigne un peu de votre destination finale, elle vous fera gagner du temps à long terme en évitant les feux rouges. Vous pouvez même gagner quelques minutes sur votre trajet global en empruntant une piste conçue pour assurer la sécurité des cyclistes.

4. Surveillez votre épaule gauche

Nous supposons que vous savez qu’il faut rouler dans le sens de la circulation. C’est une évidence. Nous sommes conscients que certains cyclistes peuvent choisir d’aller à contre-courant de la circulation, soit pour éviter les foules, soit pour trouver un chemin plus direct vers leur destination. Cependant, rouler à contre-courant de la circulation peut être extrêmement dangereux et entraîner des collisions frontales avec d’autres cyclistes, des piétons ou des véhicules.

Cela dit, lorsque vous roulez sur le côté droit de la route, prenez l’habitude de jeter un coup d’œil par-dessus votre épaule gauche. Faites-le à l’approche d’une entrée de garage, d’une intersection ou d’une bretelle de sortie. Le fait de jeter un coup d’œil par-dessus votre épaule gauche peut vous aider à éviter un problème courant chez les cyclistes : lorsqu’une voiture circulant dans la même direction vous dépasse avant de quitter immédiatement la route et de se retrouver sur votre chemin.

Si vous fusionnez tôt, vous pouvez chevaucher la ligne qui sépare les voies de virage du trafic de transit. De cette façon, si une voiture devant vous ralentit pour tourner, vous pouvez passer à l’extérieur au lieu de vous retrouver entre la voiture et le virage.

5. Exagérez pour vous rendre plus visible.

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 5

Partez du principe que tout automobiliste ou piéton que vous rencontrez ne vous voit pas. Alors, prenez des mesures pour les avertir de votre présence.

Tout d’abord, allez au-delà des signaux manuels pour communiquer avec les autres personnes qui se trouvent dans la rue avec vous. Si vous prévoyez de changer de voie ou de tourner, signalez-le avec tout votre corps en regardant par-dessus votre épaule, en arrêtant vos pédales et en commençant à dériver lentement dans la direction des voitures qui s’approchent de vous par derrière. 

Vous pouvez ainsi avoir une idée de la façon dont (et si) ceux qui sont derrière vous vont réagir pour vous faire de la place. Lorsque vous voyez que vous pouvez vous déplacer en toute sécurité, vous pouvez utiliser le signal de la main.

Exagérer le contact visuel permet également d’attirer l’attention, ce qui aide à éviter un accident velo. Ne portez donc pas de lunettes à verres foncés ! Vous aurez plus de facilité à communiquer vos intentions aux piétons et aux automobilistes si vous pouvez établir un contact visuel avec eux.

Vous pouvez également utiliser certains outils utiles pour vous rendre plus visible. Pensez aux phares, aux feux arrière, aux vêtements et aux accessoires à haute visibilité. 

Plus les automobilistes ont de chances de vous voir, moins ils risquent de provoquer un accident

6. Utilisez les signes de la main

Que vous rouliez sur la route ou sur une piste cyclable, utilisez les signaux appropriés pour indiquer votre chemin à ceux qui vous entourent. Cela permet de communiquer efficacement avec les autres membres de votre groupe et avec tous les autres usagers de la route et d’éviter des erreurs inutiles qui pourraient entraîner un accident velo grave ou mortel.

7. Évitez les distractions.

Si le vélo peut être un exercice méditatif, il n’est pas sans risque. Vous devriez éviter d’écouter de la musique au moyen d’un casque, ce qui peut nuire à votre capacité d’écoute et de réaction à votre environnement. 

Par exemple, si une voiture est hors de contrôle et fait une embardée dans la bande cyclable, vous ne pourrez peut-être pas entendre le crissement des pneus ou le klaxon avec vos écouteurs. Afin de garder tous vos sens concentrés sur votre sécurité, vous devez éviter ces distractions.

Évitez d’envoyer des SMS ou des messages vidéo en faisant du vélo. Comme les autres conducteurs, les cyclistes doivent se concentrer entièrement sur la route

8. Planifiez vos déplacements

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 7

Vous êtes moins susceptible d’avoir un accident si tous les conducteurs peuvent vous voir sur la route. Cela va peut-être sans dire, mais la journée est un moment plus sûr pour faire du vélo. Bien sûr, les jours du Michigan deviennent courts en automne et en hiver, et vous devrez probablement rouler la nuit.

Si vous devez rouler la nuit, utilisez toujours des feux de signalisation à l’avant et à l’arrière de votre vélo pour signaler votre présence aux autres. Votre vélo, et votre garde-robe, devraient également comporter des équipements réfléchissants. Si vous roulez de jour, essayez de porter des vêtements plus clairs plutôt que des couleurs sombres et sourdes qui pourraient plus facilement se fondre dans votre environnement.

9. Portez votre casque

Bien que cela aille sans dire, il faut le répéter. Un casque peut faire la différence entre la vie et la mort si vous avez un accident pendant vos déplacements à vélo. Des études montrent que les cyclistes qui choisissent de ne pas porter de casque ont environ 14 fois plus de risques de subir un accident velo sous forme d’un traumatisme crânien mortel que ceux qui en portent un. 

Si vous avez peur que votre casque vous fasse perdre vos moyens, prévoyez un peu plus de temps dans votre trajet pour avoir le temps de vous rafraîchir à votre arrivée

Quelles sont les blessures les plus courantes dans les accidents de vélo ?

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 9

Nous espérons que notre liste de mesures de sécurité que vous pouvez prendre pour vous protéger lorsque vous faites du vélo vous aidera. Cependant, nous savons que des accidents se produisent. Le risque de blessures est plus élevé parce que vous ne portez tout simplement pas de ceinture de sécurité et n’utilisez pas d’airbags. Les blessures les plus courantes subies lors d’un accident de vélo sont les suivantes :

  1. Os cassés ou fracturés
  2. Éraflures de la route
  3. Lacérations Lésions cérébrales traumatiques Lésions de la moelle épinière Hémorragie interne

Bien entendu, même si vous êtes extrêmement prudent, les autres cyclistes, piétons et automobilistes ne le sont peut-être pas. Que vous ayez ou non une assurance vélo, si vous avez un accident velo, vous aurez besoin d’avocats expérimentés dans votre coin pour vous aider. Vous ne savez jamais quand vous rencontrerez des automobilistes ou d’autres personnes négligentes sur la route. Co

Que faire en cas d’accident de vélo avec des dommages corporels ?

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 11

L’un des nombreux avantages de vivre en France est la possibilité de faire du vélo par beau temps avec une variété de pistes cyclables dans tout le pays. Cependant, cette façon ludique de se déplacer peut parfois se terminer par de terribles accidents. 

Avec la popularité du vélo en France, il est essentiel de savoir quoi faire si jamais vous vous trouvez dans un accident velo. Voici une liste de 10 choses à retenir si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime d’un accident velo.

1. Examinez-vous

Assurez-vous de faire une recherche rapide et visuelle de toute blessure. Si vous avez besoin de soins immédiats, appelez immédiatement une ambulance. 

N’oubliez pas que vous n’avez pas à jouer les héros dans cette situation

2. Aidez les blessés

Si vous le pouvez, essayez d’examiner les autres personnes impliquées pour voir si elles ont des blessures qui doivent également être traitées immédiatement.

3. Appelez la police

Cela va sans dire, mais chaque fois que vous êtes impliqué dans un accident, appelez la police et obtenez un rapport d’accident.

4. Ne reconnaissez pas la faute 

Vous avez souvent envie d’approcher les autres parties impliquées et de vous excuser. Cependant, votre point de vue à ce moment-là peut ne pas être exact en raison de la tension et de l’excitation.

5. Recueillez des informations

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 13

Obtenez les informations sur le conducteur, notamment son nom, son adresse, son numéro de téléphone, son permis de conduire et son assurance. Veillez à noter la marque et le modèle de la voiture ainsi que le numéro de la plaque d’immatriculation.

6. Prenez des photos 

Après un accident velo, vous devez prendre des photos de la scène ainsi que des dommages subis par les véhicules. C’est important pour l’assurance et pour des raisons juridiques.

7. Obtenez les informations des témoins

Après avoir obtenu les informations sur les conducteurs impliqués, vous voudrez également obtenir les informations des témoins. Cela inclut les passants, les piétons à proximité et les autres passagers des véhicules impliqués.

8. Contraventions

Lorsque la police arrive, elle donne son avis sur ce qui s’est passé. Si vous recevez une contravention, vous ne voulez toujours pas admettre la faute. Une contravention peut ne pas affecter votre dossier.

7. Consultez un médecin

De nombreuses blessures dues à un accident ne se manifestent pas immédiatement. Vous devriez consulter un médecin après un accident velo pour un examen. La loi exige que la visite chez le médecin soit effectuée dans les 14 jours suivant l’accident.

8. Réparation de la bicyclette

Accident velo : Conseils de sécurité pour tous les cyclistes 15

Une fois l’accident documenté, vous pouvez emmener votre bicyclette dans un atelier de réparation réputé pour évaluer les dégâts. Vous pourrez y recevoir un devis, qui pourra être utilisé ultérieurement en cas d’action en justice, ainsi que les réparations nécessaires.

Accident velo : Conseils de sécurité – Foire Aux Questions (FAQ)

Traumatisme crânien après un accident de vélo, combien de temps êtes-vous en sécurité ? 

La conclusion générale semble être que la grande majorité des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger se rétablissent complètement, généralement au bout de 3 à 4 mois.

Quelles sont les causes des accidents de vélo les plus courants ?

La cause la plus fréquente des accidents de vélo est le choc avec une voiture. Les autres causes d’accident de vélo peuvent être une chute, un choc contre un obstacle sur la route, une mauvaise route, un objet fixe ou une embardée pour éviter un animal. 

Cependant, le choc avec une voiture est de loin le plus fréquent. Comme une bicyclette est beaucoup plus petite qu’une voiture et que le conducteur de la bicyclette n’est généralement pas protégé, les dommages subis peuvent être graves. Parfois, la conséquence d’un accident de vélo est fatale, laissant beaucoup de douleur et de chagrin à ceux qui restent derrière.

Voici quelques raisons pour lesquelles les automobilistes heurtent une personne à vélo :

  • Faible visibilité 
  • Distraction au volant
  • Routes dangereuses
  • Le fait de ne pas céder le passage 

Que faire en cas de vélo renversé par un véhicule ?

Allez à l’hôpital en ambulance si la police propose d’appeler une ambulance pour vous. Ne vous inquiétez pas du fait que votre évaluation aux urgences sera coûteuse. Vous aurez le temps de déterminer qui est responsable des factures médicales plus tard (surtout si vous pensez que la faute incombe au conducteur de la voiture).

Indemnisation accident velo : Comment le cycliste victime d’un accident de la route en vélo va t’il être indemnisé ?

Il y a deux types d’indemnisation possibles, selon le type de contrat que vous aviez :

  • Si votre contrat comporte une clause d’indemnisation accident, il suffira de prouver que votre véhicule a été endommagé à la suite d’une collision
  • Si votre contrat ne comporte pas de clause d’indemnisation accident, vous pouvez toujours déposer une réclamation auprès de votre assureur pour les dommages subis par votre véhicule

Quel accident velo assurance choisir ?

Accordez une attention particulière à votre assurance. Vous avez besoin d’une assurance pour vos accidents velo, et pas seulement si cet accident est causé par un véhicule à moteur !

Pour éviter les accidents, choisissez une assurance qui offre des protections étendues, spécialement pour les accidents qui ne sont pas causés par un véhicule à moteur.

Vérifiez ce que votre assurance couvre pour les accidents à votre vélo !

Comment éviter un accident velo ile de re ?

Lorsque vous roulez à bicyclette, il est important de répondre aux besoins des cyclistes et éviter les accidents. Voici quelques conseils de sécurité qui vous aideront à éviter un accident velo ile de re.

Étant donné que les cyclistes ne peuvent pas faire assez de bruit pour se signaler à d’autres, il est important qu’ils utilisent des feux et des clignotants afin que les autres soient au courant. Il est très important de respecter les limites de vitesse et éviter l’alcool, le cannabis ou les drogues.

Que faire avec un accident velo responsable ?

Il est important de se rappeler que les accidents survenus au cours d’un trajet à vélo sont souvent de la responsabilité du cycliste. Ce qui signifie que le cycliste doit toujours s’assurer d’être prudent, et se rappeler que toute personne qui tombe est un accident de la circulation. Quand il y a un blessé, les premiers soins doivent être donnés.

Puis, il est important de contacter les policiers qui vont faire une enquête et prendre des photos pour éliminer toute confusion sur la façon dont l’accident s’est produit.

Il est également important de contacter votre assureur pour faire une déclaration d’un accident et indiquer que vous avez été blessé.

Comment choisir un avocat dommages corporels ?

Il est important que vous choisissiez un avocat avec qui vous êtes à l’aise. Parlez-lui de votre situation et expliquez-lui comment vous voulez que les choses se déroulent. Il est possible qu’il ait une idée sur ce qui pourrait être le meilleur pour vous, et qu’il puisse vous aider à y voir plus clair.

Qui doit rembourser les dommages corporels et matériels ?

Dans la plupart des cas, les dommages corporels et matériels causés par un accident de vélo ne sont pas couverts par une assurance. Cependant, il est possible d’obtenir une protection contre les accidents de vélo auprès des compagnies d’assurance et certains assureurs automobiles.

Comment cela se passe-t-il sI je juge la proposition de l’assurance insuffisante ?

Si vous trouvez la proposition de l’assurance insuffisante, il est possible d’aller à un tribunal pour faire réduire les dégâts.

Tout Pour votre mobilité
Logo
Enable registration in settings - general